Fonderie Oued El Himmer

Construite en 1945, la fonderie d’Oued El Himmer marque l’intérêt du Royaume pour le plomb. Son rôle est de transformer le minerai de plomb de Touissit et du puit de Bédiane, en plomb métal. En cinquante ans, la capacité de cette fonderie s’est élargie pour passer d’une dizaine de milliers de tonnes de plomb traités à plus de cent mille tonnes, mais elle est aujourd’hui menacée par l’épuisement de minerais et par son éloignement des grandes villes et réseaux routiers.