Anciennes Mines

Situées sur des terres semi-arides et fermées au début des années soixante-dix, les mines de Touissit et de Zellidja Boubeker sont aujourd’hui les vestiges d’un village fantôme. Ces anciens villages de mineurs, presque déserts, nous ramène quarante ans auparavant et nous pénétrons alors dans un autre monde. Seule activité de Boubker, il ne reste aujourd’hui que les ruines de l’industrie d’antant, les anciennes mines et la poussière volant dans les rues de cette cité qui rappellent les coulisses d’un Western. Touissit a pu survivre grâce à la réouverture de la fonderie d’Oued El Himmer.