Bienvenue à Jerada

Cité rouge-brique située à une soixantaine de kilomètres au sud d’Oujda. Jerada a longtemps vu son nom associé au charbon. Aujourd’hui la mine est fermée et remplacée par la construction de la première centrale thermo-solaire du Royaume, à Béni Mathar. La province est ponctué de paysages différents : montagnes, hauts plateaux, des vallées et de vastes plaines au Sud. La chaîne des Horst massif plissé et faillé, et les montagnes Jbel Al Mahsr, Jbel Boukaltoum (1644 m), Jbel Hamza (1605 m). De nombreuses sources, une nappe végétale importante constitué d’Alfa, de Chênes vert, de Thuya et de Pins, Romarins, Oliviers sauvages et plantes aromatiques. La vallée verte contraste avec l’ocre des montagnes l’entourant et les alentours du village sont riches en cascades. A visiter également, la grotte préhistorique de Ghar Zebou, la vallée de Tiouli avec ses importants sites archéologiques de l’époque romaine, la Kasbah Tamezdaght, …